Hélicoptères et vigilance

De petits hélicoptères tourbillonnent paisiblement pour se poser dans des endroits parfois improbables et se transformer en milliers de petits arbres… Il suffit que l’une ou l’autre de ces samares échappe au regard, pour que quelques années plus tard, un érable s’impose… impossible désormais de l’arracher à main nue.

En ce moment, je pense à tous les comportements d’autrui que j’ai accepté au cours du temps… difficile de s’insurger après autant d’années. Mes remarques de désapprobation ne font que tailler les branches aériennes… mais les racines sont bien implantées.

Par étourderie, j’ai laissé des graines indésirables s’installer dans ma vie, leur permettant d’envahir mon espace. A l’aspect de mon jardin, je comprends un peu tard que j’aurai dû être vigilante dès le départ. En attendant de trouver une solution définitive pour l’érable, je décide, pour éviter de futurs indésirables, d’associer aux samares inaudibles le bruit de vrais hélicoptères atterrissant chez moi : ce signal d’alerte mental m’aidera à sauvegarder mon territoire.

2 commentaires sur « Hélicoptères et vigilance »

  1. C’est dans le silence qu’avancent et poussent lentement les ronces sur notre terrain… il faut être courageux pour se lever et ne pas être ce faitnéant (l’orthographe est faite exprès !) dont les proverbes de la Bible nous parlent, il faut se lever et tout enlever !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :