Chemins vers l’éclosion

Certaines graines ont des valves à sens unique, permettant à l’eau de sortir mais pas d’entrer. Résultat, elles se dessèchent et ne pourront germer que lorsqu’une force externe aura percé leur peau. Il peut s’agir d’un rocher sur lesquels elles se blesseront, d’un intestin animal ou de bactéries qui useront cette écorce, ou encore duLire la suite « Chemins vers l’éclosion »

Le temps de la rosée

À la fraîcheur de la nuit succède celle, plus douce, du matin. Quand je me promène tôt parmi mes fleurs, je ressens une nouvelle énergie, comme lorsque je me lave le visage à l’eau froide. La rosée est au rendez-vous – pendant un court moment. Mes pensées s’attardent sur cette eau céleste éphémère, préparée parLire la suite « Le temps de la rosée »

Arroser et désherber

Le terrain est humide suite à la pluie, et les racines se retirent facilement et entièrement. Quel contraste avec la terre sèche, où elles font bloc avec la terre – elles sont comme coulées dans du béton et se cassent lorsqu’on essaie de les arracher. Pour faciliter l’extraction des mauvaises herbes, rien de tel qu’unLire la suite « Arroser et désherber »

Hélicoptères et vigilance

De petits hélicoptères tourbillonnent paisiblement pour se poser dans des endroits parfois improbables et se transformer en milliers de petits arbres… Il suffit que l’une ou l’autre de ces samares échappe au regard, pour que quelques années plus tard, un érable s’impose… impossible désormais de l’arracher à main nue. En ce moment, je pense àLire la suite « Hélicoptères et vigilance »

Ver de terre

Les mottes résistantes, je les frappe pour les décomposer. Cette parcelle est assez propre, il n’y a que quelques racines de part et d’autre, que j’enlève. La terre respire. En retournant la terre, j’aperçois un ver de terre. Il est paralysé de terreur. Son monde vient de s’écrouler, littéralement. Tout est sens dessus dessous pourLire la suite « Ver de terre »