Inventions musicales et activités couplées

La mélodie d’un morceau de piano ordinaire est généralement jouée par la main droite, et l’accompagnement par la main gauche. Dans ce cas, laisser jouer la main gauche seule n’est pas très intéressant et n’a pour autre intérêt que de s’exercer pour jouer le morceau avec les deux mains.

On pourrait comparer le jeu de la main gauche à des tâches monotones, répétitives parfois, mais qui sont nécessaires pour habiller le jeu de la main droite et lui offrir un soutien rythmique. Le jeu de la main droite représente alors toutes ces activités qui apportent de la mélodie dans nos vies, et qui nous permettent de supporter la monotonie des activités « obligatoires » pour nous nourrir, nous vêtir et vivre en société.

Coupler une activité obligatoire à une activité agréable, c’est comme composer un morceau de musique. Pourquoi les garder séparées, si ce n’est au début, pour mieux les maîtriser?

Je joue ces morceaux quand…

… je fais du sport tout en écoutant un podcast intéressant : la circulation accélérée du sang rend mon cerveau plus réceptif

… je nettoie en chantant, purifiant non seulement les surfaces, mais aussi l’ambiance de la maison

… je profite du bain de mon fils pour lui raconter une histoire de mon enfance : c’est un moment complice qu’on apprécie tous les deux, à tel point qu’il n’est plus du tout réticent à faire son bain.

… je permet à la peinture de m’aider à démêler mes émotions

Mais on peut aller plus loin. Pourquoi limiter l’accouplement d’activités à une agréable et une qui l’est moins?

J’ai revisité au piano ces études frustrantes de Bach de mon enfance, où la mélodie se retrouve à la fois dans le jeu de la main gauche et de la main droite, quelque peu décalée et transformée.

Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec cette difficulté, c’est un peu comme essayer d’écrire une phrase de la main gauche, et en même temps écrire la phrase suivante de la main droite : pas évident de tout coordonner.

Mais cela permet des connexions neuronales inédites entre la partie gauche et droite du cerveau, et une satisfaction inconnue à ceux qui se contentent de maîtriser des morceaux ordinaires.

Rendre l’agréable encore plus intense peut être simple, pas besoin de faire des prouesses d’ambidextre. Et si on combinait deux activités mélodieuses pour en faire un morceau inédit, et sublimer ainsi notre bonheur?

Cela m’arrive quand…

… je me promène dans la nature et que je pratique la gratitude

… je prépare quelque chose en pensant à la joie de le partager ensuite

… je chatouille mon fils sur le rythme d’une musique allegro : on passe un bon moment, je lui fais vivre corporellement son éducation musicale, et il associe cette musique au bonheur

… je joue du piano avant de travailler sur un projet : ma créativité devient « créactive »

… je lis à voix haute dans mon cahier « mes meilleurs souvenirs » : on revit des moments heureux en famille

Avez-vous d’autres idées? Si vous les partagez, d’autres personnes pourront les mettre en pratique et vous être reconnaissants, même s’ils ne vous le diront peut-être jamais… et vous aurez contribué à rendre la vie plus agréable.

2 commentaires sur « Inventions musicales et activités couplées »

  1. Merci Ornella,
    Bien écrit…. C’est ce que je fais déjà et c’est vrai…. Tu as raison :les choses ennuyeuses à faire prennent alors un air plus joyeux ! 😉

    J'aime

  2. Ornella! Ta composition sur cette page m’a fait du bien, merci, tout comme, toute à l’heure, les sons de la flûte du collègue de Daniel… il a égayé une réunion de travail en ligne en jouant un morceau de La flûte enchantée de Mozart! Donc voilà une bonne idée pour tout le monde qui a du talent, chantez, dessinez et montrez les, une blague ou une histoire? Racontez les à vos collègues comme si vous étiez au bureau, à l’école, à côté de la machine à café… Ornella, ton écriture prend ses racines dans tes pensées pleines de réfléxions engagées pour égayer la vie de famille, c’est ce qu’on a besoin tout le temps. Merci! Moi je suis déjà contente si on mange tous ensemble si on regarde la même série de Netflix ou si j’arrives à leur montrer un de mes films préférés et qu’ils possèdent des antennes pour comprendre. Eux ils essayent de me montrer des youtubeurs… brrrrr… mais il y a certains qui sont intelligents aussi. À très bientôt!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :